La saison des conserves

Votre potager regorge de légumes ou bien vous avez vu un peu trop gros au marché. Résultat, vous avez des fruits et des légumes en rab', dont vous ne savez pas trop quoi faire... Pour autant, pas question de gaspiller ! Pensez conserves ! Si le nom peut évoquer à certains les cuisines des grands-mères, il n'en est rien ! L'année dernière, nous avions interviewé le directeur commercial et marketing de la célèbre marque française Le Parfait. Aujourd'hui nous vous proposons des idées de conserves gourmandes et très dans l'air du temps.

Tout d'abord, avant de penser aux recettes, détaillons le processus :

1/ Préparation des bocaux : Avant même de commencer à faire cuire vos légumes, assurez-vous d'avoir des bocaux en parfait état et très propres. Les bocaux doivent être nettoyés à l'eau savonneuse, rincés à l'eau chaude puis séchés à l'air libre.

2/ Le choix des aliments : les légumes ou les fruits doivent être choisis avec soin. Ils doivent être frais et bien sûr convenir à la technique de conservation longue.

3/ La cuisson : Toujours s'en tenir au temps de cuisson indiqué sur la recette sans chercher à cuire plus.

4/ Le remplissages des bocaux : c'est le moment le plus délicat. Il faut que les aliments soient le plus chaud et que le bocal soit rempli jusqu'à la ligne de remplissage. Si nécessaire ajouter l'eau de cuisson pour arriver jusqu'au niveau. Il est indispensable que la conserve ne contienne aucune poche d'air car cela stopperait le processus de conservation. Et surtout, une poche d'air rend la conserve impropre à la consommation.

5/ La fermeture des bocaux : il est toujours mieux d'utiliser des rondelles en caoutchouc neuves et ... adaptées au format de votre bocal. Les rondelles doivent être propres et stérilisées. Ne pas oublier de bien nettoyer les bords du bocal car, là aussi, la moindre particule aura un impact sur l'échec de la conservation. Lorsque vous avez tout vérifié, il est temps de votre le bocal. Si votre recette le nécessite, réalisez tout de suite le traitement thermique.

6/ Le traitement thermique : c'est le principe de l'appertisation. On place les bocaux bien fermés dans un autocuiseur ou marmite (mais mettre un torchon pour que le verre et le fer ne soit pas en contact car cela peut entraîner des brisures). Les bocaux doivent être totalement immergés. La température de l'eau doit être supérieure à 115°C pour détruire les enzymes et autres bactéries. Selon la recette choisie, le temps du traitement thermique ne sera pas le même. Dans tous les cas, il faut sortir les bocaux de l'autocuiseur/marmite que lorsque l'eau est redevenue froide.

7/ Le stockage des bocaux : c'est le moment de sortir vos bocaux de l'eau. Après les avoir séchés avec un torchon, il convient de les entreposer dans un endroit sec, frais et comme toujours, à l'abri de la lumière. Pour savoir si votre conserve a réussi, vous pouvez essayer d'ouvrir le bocal. Si le bocal ne s'ouvre pas même avec la pression exercée, c'est que votre conserve sous vide a réussi !

Pour réussir vos conserves, nous vous conseillons les bocaux de la marque LE PARFAIT en vente sur Maginéa : http://www.maginea.com/fr/fr/c2621-b000035615/bocaux-le+parfait/

Laisser un commentaire