Babayaga, le site qui voit la déco des petits en grand

Des webzines et des blogs qui s'articulent autour de l'univers de l'enfance, il y en a beaucoup... Mais rares sont ceux qui arrivent véritablement à tirer leur épingle du jeu. Babayaga est de ceux-là. Entre reportage photo, sélection shopping, DIY et free printable, les parents auront de quoi se mettre sous la dent !

Bonjour l’équipe de Babayaga, est-ce que vous pouvez vous présenter ? Bonjour! Je m’appelle Solène, j’ai 33 ans. Journaliste de formation je suis à l’origine du projet de Babayaga. J’ai trois enfants: Capucine, Louise et Alban, qui ont 7, 5 et 3 ans. Je me suis entourée d’une (toute) petite équipe (très talentueuse!!) : Guillemette, 23 ans, diplômée d’une école de commerce, m’a rejoint dans l’aventure au moment du lancement du site. Guillemette n’est autre que ma petite sœur...! Elle suit le projet depuis ses balbutiements: après un stage de fin d’études à New York, elle est rentrée en mai et a voulu (à ma grande joie!) m’accompagner dans cette aventure... Quant à Marie, 36 ans, graphiste et illustratrice, je l’ai rencontrée il y a quelques années via la crèche de nos enfants. Elle a deux petites filles, Capucine et Violette, 5 et 3 ans. Lorsque je cherchais quelqu’un pour réaliser le logo, j’ai tout de suite pensé à elle car j’adore son trait de crayon, qui correspondait tout à fait à l’image que je voulais avoir. Elle s’est tout de suite prise au jeu et depuis elle n’a pas quitté l’aventure, bien au contraire!

Quelle est la signification de votre nom, Babayaga ? Baba Yaga est une figure célèbre des légendes slaves qui apparaît souvent dans des contes russes ou polonais pour enfants. C’est une sorcière et une ogresse laide et méchante… ! J’aimais l’idée de prendre le contre-pied des mots ou expressions « gnangnans » qui peuvent venir à l’esprit lorsque l’on pense à l’univers des enfants, sans pour autant m’en éloigner complètement. Et mes enfants adorent l’histoire de Baba Yaga... J’aimais aussi sa sonorité, l’imaginaire qu’il peut susciter... Après un petit sondage dans mon entourage, il a été validé !

Comment est née l’envie de créer un site pour les mamans à destination des enfants ? J’ai voulu créer un projet qui rassemble tout ce que j’aime : l’écriture, le web, la déco pour enfants. Après avoir fait le choix de mettre ma carrière professionnelle entre parenthèses, j’ai eu envie de reprendre le chemin du travail en lançant ce projet. Passionnée de décoration de manière générale, et de décoration pour enfants depuis que je suis maman, je me suis vite rendue compte que le web était une mine d’or pour trouver des boutiques en ligne, des créateurs/créatrices de talent ou simplement des idées pour faire une déco sympa, notamment grâce à des blogs de mamans talentueuses. Je trouve que les magazines ou les sites internet parlent assez peu de l’univers des enfants, ou souvent en montrant des produits certes beaux mais souvent hors de prix (tout du moins pour moi!). J’ai voulu créer un site qui mette en avant des produits plus abordables, même si c’est tout à fait subjectif, de grandes enseignes comme de créateurs plus confidentiels. J’essaie de faire un site qui donne une grande place aux mamans, qui sont invitées à partager leurs conseils, leurs astuces, leurs bonnes idées de déco. Je tenais à faire un magazine “collectif” et participatif, un magazine sans prétention mais agréable à parcourir (j’espère!) !

Guillemette, Solène, Marie

Vous êtes 3, comment faites-vous pour vous mettre d’accord sur les sujets à traiter ? Les choses se font assez naturellement... Dans une petite structure comme la nôtre, on est amené à faire chacune un peu de tout! On fouille beaucoup sur internet, on s’inspire de nos vies de maman (pour Marie et moi du moins :-) ), de nos enfants, de nos coups de cœur... Lorsque l’une de nous a une idée ou a fait une trouvaille, on en discute tout simplement! Et nous avons de la chance, nous commençons à recevoir de plus en plus de propositions spontanées de mamans talentueuses, que ce soit pour un DIY, pour présenter une chambre d’enfants ou partager une bonne adresse. A côté de cette phase de recherche qui est commune, nous avons chacune nos missions, facilitées par le fait que nous avons des profils assez différents. Une fois que les idées et propositions sont validées, je m’occupe du rédactionnel et des mises en pages des articles; Marie s’occupe des prints et travaille sur un projet de fin d’année (secret pour l’instant!!), Guillemette travaille sur la phase marketing du site (car soyons honnêtes, nous aimerions gagner - un peu - notre vie avec le webzine!).

« Voir en grand la déco des enfants » : pour vous l’univers des enfants c’est du sérieux ? Oui bien sûr! Je suis souvent déçue lorsque j’achète un magazine de décoration généraliste de n’avoir que très ponctuellement des dossiers “spécial chambres d’enfants” au même titre que vous avez un dossier “luminaires” ou “salle de bain”! La décoration de leur univers (et plus largement les accessoires qui entrent dans leur quotidien) est pour moi aussi importante que le salon ou la chambre des parents. Nos enfants y passent beaucoup de temps et pour plusieurs années, autant leur créer un endroit qu’ils aiment et dans lequel ils se sentent bien!

Vous êtes fan de déco. Quel style vous parle le plus et pourquoi ? Je n’ai pas de style “de prédilection”, même si, et rien d’original, j’aime beaucoup l’ambiance vintage... Dès que j’en ai l’occasion je fais les vide-greniers... J’aime l’idée que les objets aient une histoire, un passé, plusieurs vies! Mais pas de total look chez nous; j’aime en fait surtout l’idée de mélanger les styles, sous peine de me lasser trop vite!

Une chambre doit être composée de... ... meubles beaux et pratiques! Pas trop fragiles évidemment pour ne pas être agacé à la moindre rayure des enfants... Des meubles pas trop imposants non plus pour laisser un espace de jeu le plus grand possible (sous peine de voir le salon et autres pièces envahis! Quoique c’est de toute façon le cas non?!) . Avec beaucoup de boîtes, paniers, caisses et autres pour cacher facilement et rapidement leur bazar mais aussi pour que le rangement soit facile pour les enfants. J’ai aussi une vraie passion pour les livres, un coin lecture est donc indispensable! D’ailleurs, nous en présenterons de plus en plus dans le magazine. Et enfin, j’adore les affiches pour enfants, petit détail déco pas cher qui habille les murs et personnalise une chambre. Les sites comme Etsy sont pour moi des mines d’or...

 

Quels sont vos produits préférés sur www.maginea.com ?

En voici quelques uns parmi d’autres qui nous plaisent, en vrac !

http://www.maginea.com/fr/fr/c4869/p201404010045/lampe+ours+ernest/

http://www.maginea.com/fr/fr/c4023/p201103210131/maxi+cuisine+chic+avec+8+accessoires/

http://www.maginea.com/fr/fr/c2727/p201201200088/coussin+de+sol+capiton+romeo+40+x+40+x+9+cm+bleu+canard/

http://www.maginea.com/fr/fr/c4065/p201103080057/scooter+bleu+a+bascule/

http://www.maginea.com/fr/fr/c4131/p201102150084/rocking+chair+enfant+blanc/

http://www.maginea.com/fr/fr/c4921/p201407210066/boite+carton+adekuat+crayons+sans+pretention/

http://www.maginea.com/fr/fr/c4925/p201310010199/boite+carree+15+x+15+x+15+cm+ocre/

Quelles sont vos actus pour la fin de l’année  2014 ? On a plein d’idées de projets, il faut faire le tri, avancer doucement mais sûrement! On rêve, un jour, de pouvoir créer une version papier... Affaire à suivre !

Interview de blogueuse : Margaux "Now I'm a Cook !"

Sur internet, les talents ont la voie libre pour s'exprimer. C'est le cas de Margaux, jolie Lyonnaise de 22 ans dont la passion pour la pâtisserie l'a amenée à poser ses valises à l'autre bout du monde en Thaïlande, en tant que professeur de pâtisserie de l'école Vatel de Bangkok. De retour en France, elle n' a pas délaissé les fourneaux, bien au contraire.

Bonjour Margaux, peux-tu te présenter ?

Hello! Je suis donc Margaux, pâtissière de 22 ans habitant dans la région Lyonnaise et en ce moment, je prends le temps de me consacrer à ma grossesse et accueillir ma petite fille!

Qu’est-ce qui t’a donné envie de devenir pâtissière ?

Deux rencontres. Tout d'abord, celle avec mon conjoint, John. C'était il y a un peu plus de 3 ans, à l'époque je ne savais pas faire cuire un œuf. Les premiers mois après notre rencontre, nous allions tout le temps au restaurant (tous les jours... tous les midis... et tous les soirs!) Nous avons vraiment appris à nous connaître autour des tables! Et puis il a bien fallu manger à la maison! Je tenais à lui préparer de bons petits plats, des plats qui ne nous fasse pas regretter les dizaines de restaurants fréquentés! J'ai donc dû sérieusement me mettre au travail, j'ai acheté des tonnes de bouquins, je faisais des essais (parfois épiques!), et j'ai fini par vraiment y prendre goût. Ayant la chance d'habiter à deux pas de l'Institut Paul Bocuse, je me suis inscrite à un stage de 3 semaines pour apprendre de bonnes bases auprès de professionnels. C'est ici qu'à eu lieu la deuxième rencontre, celle avec Laurent Cordonnier, Chef Pâtissier à l'IPB. C'est un homme passionné et d'une grande générosité, qui a su me transmettre sa passion. Suite à ce stage, j'ai décidé de poursuivre dans cette voie-là. La pâtisserie nécessite de la rigueur et de la précision, ça me plait! Et je suis un bec sucré!

Pourquoi as-tu décidé de te lancer sur la blogosphère ?

C'était au tout début où je cuisinais. Avec John nous revenions tout juste d'un voyage de 4 mois en Asie, à notre retour nous n'avions pas vraiment de projets concrets. Il a toujours aimé la photographie mais ne savait pas trop quoi faire comme style. Il s'est essayé à la mode et au paysage, mais, quand bien même tout le monde trouve ses photos géniales, lui n'est jamais satisfait de son travail! Il a émit l'idée d'un blog afin que l'on puisse progresser tous les deux dans un univers nouveau pour nous. Moi la cuisine, et lui la photo culinaire. Au départ, ça ne devait rien être de très abouti, on en faisait pas vraiment la publicité ni rien. Et petit à petit ça devenait de plus en plus sérieux, on essayait tous les deux de faire mieux que la veille. Ça se ressent sur le blog, les recettes et photos d'il y a deux ans n'ont absolument rien à voir avec les dernières!

Comment se passe la réalisation de tes articles : tu décides de tout et ton copain photographie ou bien faites-vous tout à deux ?

C'est un travail plutôt équitable! Je décide de ce que je vais faire, selon l'envie du moment. Je réalise ma recette et à la fin, John photographie le plat final. C'est un parti pris. Pas mal de blogs réalisent des photos étapes par étapes, pas nous. J'ai eu des remarques comme quoi les recettes semblaient compliquées, les photos montrant un produit terminé et pas forcément à l'allure "fait maison". C'est une idée reçue! Dans la grande majorité des cas, je réalise des recettes simples et j'essaie au maximum de détailler le processus de façon claire et précise. J'ai rarement eu d'écho de recette ratée, et la mise en place ou le montage dépend des goûts et de la délicatesse de chacun! Pour la photo, nous nous concertons sur les éléments de décors, les correspondances couleurs, la composition... Après c'est son travail, la retouche, la mise en valeur. Je le laisse aussi s'occuper de la mise en page du blog et des réseaux sociaux.

Inventes-tu tes propres recettes ? Si oui, peux-tu nous décrire le processus ?

Oui et non. Lorsque j'ai une envie particulière, je fais un regroupement d'informations. Je regarde dans mes dizaines (peut-être centaines maintenant!) de livres et les blogs que je considère vraiment fiables. Je regarde les ingrédients qu'ils utilisent, les techniques, et je m'adapte selon mes goûts et ce que je sais faire ou souhaite apprendre à faire. Pour le Mont-Blanc par exemple, j'ai voulu tremper ma meringue dans le chocolat noir, faire une base de tartelette avec un petit fond à la crème d'amandes et mettre bien moins de chantilly que la recette de base. C'est pas du tout traditionnel, mais ça ajoute une profondeur de goût intéressante!

La cuisine a été mise en lumière grâce aux émissions TV de cuisine. Qu’en penses-tu ? Reflètent-elles la vraie vie des artisans culinaires ?

Moi, j'aime bien! Ça valorise le métier, ça donne envie à de nombreuses personnes de se lancer, ou au moins essayer. Des idées sont bonnes à prendre, et ça montre qu'au final rien n'est très compliqué. Un Chef possède l'art d'oser, d'associer, de créer en utilisant des techniques parfois insoupçonnées pour le commun des mortels. Les émissions TV permettent au plus grand nombre de découvrir des produits, des associations et des techniques et il peut être tenté de les reproduire à la maison. Je ne doute pas un seul instant que des vocations sont nées suite au visionnage d'émissions TV. Est-ce que ça reflète la vraie vie des artisans? Non! Dans la vraie vie un Chef n'aura pas à cuisiner des épluchures pour tout un village! Il faut le voir comme ce que c'est: un divertissement. Le but est de mettre à l'épreuve, mettre en difficulté pour voir comment tel ou tel candidat s'en sortira, et mettre les nerfs de ses supporters à rude épreuve! Les concours culinaires dans la vraie vie ne se passent absolument pas comme ça.

Tu dois certainement avoir un plat préféré ! C’est lequel et pourquoi ?

En salé, le risotto. En sucré, les tartes. C'est vague? C'est normal! L'un comme l'autre peut être décliné à l'infini, c'est ça qui me plait!

As-tu un secret de pâtissière à partager avec nous ?

La précision! La pâtisserie est beaucoup moins libertaire que la cuisine, chaque liberté prise doit être calculée et équilibrée. Il faut essayer, persévérer, pratiquer, pratiquer, pratiquer!

Quelles sont tes actualités ?

Je vais être présente pour la finale d'une nouvelle émission TV. Je serai aussi présente au 13ème Salon International du Livre Gourmand de Périgueux, qui se déroulera en novembre, où je présenterai deux recettes au public. Mais j'ai surtout rendez-vous avec ma petite fille au mois de septembre!

Et pour finir, peux-tu nous dire quels produits tu préfères sur Maginéa ?

Les indispensables minuteurs et thermomètres de cuisine !

Interview de blogueuse : Sokeen

On continue notre tour de la blogosphère. Après nous être arrêtés chez Valentine, chez May, chez Victoria, chez Céline, chez Isabelle ou encore chez Fanny; nous sommes allés faire un tour chez l'une de nos blogueuses déco favorites, Olivia du blog Sokeen, qui a bien voulu répondre à nos questions ! :)

Hello Olivia, Est-ce que tu peux te présenter ?
Je suis Olivia, graphiste de profession et toute jeune maman. Je tiens le blog Sokeen depuis deux ans maintenant. J'aime la déco, le DIY et les bonnes et belles recettes.

Comment as-tu choisi ton nom de domaine, Sokeen ?
C'est un nom que nous avons réfléchi à deux, le geek et moi. Nous voulions quelque chose qui sonne bien. Après de nombreux échanges, gribouillis et ébauches de logo, nous avons trouvé que Sokeen soit : "So keen" , qui signifie "à l’affût, passionné," collait bien à ce que l'on souhaitait faire pour notre blog :) .

Pourquoi as-tu voulu te lancer dans la blogosphère ?
Tout simplement pour partager et créer !  J'aime noter, répertorier et partager les choses qui me plaisent donc pourquoi ne pas le faire sur un blog ? De plus cela m'a réellement permis d'évoluer et de me faire plaisir ; j'aime avoir la tête qui fourmille d'idée, et j'avoue qu'avec ce blog  je suis comblée !

Quelle est la chose la plus folle que ton blog t’ait permis de vivre ?
J'ai eu la chance de participer à un cours de cuisine à l'Institut Paul Bocuse. C'était au tout début de mon blog. Ca a été une expérience géniale ! On aurait dit une petite fille : j'étais émerveillée, et ravie :) !

Au début, tu présentais beaucoup tes coups de cœur croisés sur le web mais aussi dans les magazines. A présent on retrouve plus d’idées originales avec tes propres photos. Comment expliques-tu ceci ?
Tout est venu naturellement ! Ce que j'aime avec ce blog, c'est que je tiens vraiment à ce qu'il me suive, moi et mes évolutions, mes envies... Je ne me force pas. J'ai commencé tout doux et petit à petit j'ai eu envie de me mettre à la photo de manière à ce qu'il me ressemble plus, j'y ai pris de plus en plus de plaisir et de satisfaction et maintenant on peut même dire que je pense à la photo presque avant la recette ou l'article. Quand j'achète ou chine un accessoire, j'imagine le rendu en photo! :).

Tu viens d’avoir une petite fille ; comment as-tu aménagé son espace ?
Je voulais un univers doux, apaisant et gai. J'ai choisi avec attention chacun des petits objets qui font sa décoration et j'aime la voir regarder de partout, sourire à son culbuto et découvrir peu à peu chacune des pièces qui font son univers.

Tu as l’air d’avoir une vraie passion pour la déco, peux-tu nous en parler un peu ?
Je suis une grande fan de magazines déco. J'ai toujours aimé piocher les idées que je trouvais chouettes dans les magazines. J'ai la chance de travailler en tant que graphiste dans le domaine du mobilier et de la déco d'intérieur.

Quelle est la tendance qui te parle le plus en ce moment ?
Je fonctionne aux coups de cœur ! On peut dire que j'aime beaucoup les déco riches et éclectiques. J'entends ces intérieurs où l'on peut voir un fin mélange de pièces chinées et modernes. J'aime qu'il y ait une histoire dans chaque pièce :)

Maginéa s’est associé aux Simone Sisters pour présenter et mettre en scène les tendances déco phares de l’année, que penses-tu de cette collaboration ?
J'ai découvert les Simone Sisters il y a peu et j'avoue que j'aime beaucoup leur univers, je m'y retrouve totalement ! Du vintage, et des jolies pièces ! J'aime beaucoup leur sélection sur Maginea et j'avoue que je me laisserais bien tenter  :).

Quels sont les 2 produits vendus sur Maginéa.com que tu préfères ?
Complètement fan des lampes EGMONT, et des boites graphiques PRESENT TIME ! Mais il y a tellement de produits en vente que j'en aime beaucoup plus !

Interview de blogueuse, Fanny de Play Like a Girl

On continue notre tour des blogs. Cette fois-ci, c'est chez Fanny du blog Play Like A Girl que l'on s'est arrêté. Fanny tient un blog de mode principalement, mais aussi de bons plans... Et elle ne rechigne jamais à donner ses bonnes adresses gourmandes ! Pour Maginéa, elle a accepté de parler de déco, dont elle avoue être accro !

Bonjour Fanny, est-ce que tu peux te présenter ?

Hello ! Je suis parisienne depuis 12 ans (ou 13 ? J'avoue je ne sais plus !), je vis dans le 11ème dans le quartier Charonne, je suis styliste-pigiste-blogueuse (qui a encore 1 seul métier de nos jours ? :D ), je suis folle amoureuse de ma fille, mon mec, mon chat, mon appartement, ma famille, mes amis, de la vie quoi !

Ton blog représente quoi à présent à tes yeux ?

Mon premier bébé ! Je suis très heureuse et fière de l'avoir depuis ... 6 ans maintenant ! D'avoir connu le début des blogs (et même les forums avant les blogs, my god ça nous rajeunit pas tout ça !), d'en être arrivée à ce qu'il est actuellement. Il représente aussi énormément de bons souvenirs, des rencontres géniales, de nouvelles amies.

Pourquoi as-tu décidé de ne pas montrer ton visage sur PLAG ? Est-ce que ça représente un frein pour tes partenariats avec les marques ?

Au début personne ne se montrait. Finalement, je suis restée assez oldschool en respectant ce choix de départ. Mais en vrai il est très facile de retrouver mes partenariats et mes vidéos où je ne me cache pas du tout ! Sur mon Twitter d'ailleurs il y a mon visage, donc au final je me cache pas vraiment, juste la flemme de changer maintenant, ça me convient comme ça.
Non aucun frein parce que si la marque fait les choses comme il faut je n'ai aucun souci pour me montrer !

Tu as fait des études de stylisme, est-ce que tu penses que c’est ça qui a façonné ton œil pour les photos ou bien c’est la pratique grâce à ton blog?

La photo c'est une histoire de famille avant tout ! Mon père passe son temps à en faire et ça depuis bien avant ma naissance. J'ai toujours été entourée d'appareils photos chez moi et j'ai eu mon tout premier à moi vers l'âge de 10 ans. Ensuite j'ai débuté les cours aux Beaux-Arts où nous avions des cours de photos une fois par mois environ. On allait jusqu'au développement des photos en chambre noire, de très bons souvenirs ! Puis j'ai continué dans la branche à l'ESAAT et enfin les études de stylisme à ESMOD, tout ça aide à continuer à prendre des photos encore et encore, au final j'ai juste un œil car je ne suis pas du tout technique !

Ton blog est très lu, quelle est la chose la plus folle qu’il te soit arrivé grâce à lui ?

Je ne peux pas parler que d'une seule chose folle ! Il y en a eu tellement entre les coulisses de défilé, les coulisses de lieux magiques, quelques voyages, les rencontres avec les créateurs, la liste est longue et chaque moment était fou !

Parlons déco à présent, est-ce que c’est quelque chose qui te passionne ?

Je suis complétement addict à la déco surtout depuis qu'on a acheté notre appartement. Je change régulièrement de meubles chez moi quand j'en ai les moyens et le temps. Dernièrement c'était ma console dans le salon que j'ai changé avec un meuble Ikea dont je raffolais.  Depuis la naissance de ma fille, l'appartement est en plein changement !  Nous avançons sa chambre (on est très en retard !), j'ai donc viré mon grand bureau (qui était dans sa future chambre) contre un mini bureau vintage que j'ai chiné dans une boutique du 11ème (Le Chateau de ma mère). Je suis en train de virer également mes commodes pour les remplacer par une dans un esprit vintage-scandinave... Le canapé va également bientôt partir pour un autre et nous finissons notre cuisine et notre salle de bain. On a du bol d'être propriétaires et d'en faire qu'à notre tête du coup ! (à moi les trous dans les murs !)

Comment décrirais-tu le style de ton intérieur ?

Il est clairement "recup" ! Avant toute chose, nous voulions un appartement tout ... blanc ! Nous avons acheté 3 studios pour n'en faire qu'un seul appartement, nous voulions que tout soit blanc en gardant les sols authentiques (parquets, tomettes). Tout est donc blanc chez moi avec des meubles esprit scandinaves (beaucoup d'Ikea hein !) et beaucoup de récup' : de vieilles valises, des vases d'apothicaire, des tapis et des cousins Kilim, beaucoup de bougies, des bois de cerf, des cranes, de la dentelle, des bouquins partout ... chez moi le mot c'est "empiler", ce qui rend fou mon mec ... Ah oui les murs ne sont pas en reste, il y a des cadres de partout ! (Il faut bien que je mette toutes mes photos quelque part !)

Quelles étaient tes envies lorsque tu as fait la déco de la chambre de ta petite fille ? Peux-tu nous dire comment tu as eu l’idée de recycler ton voile de mariée en voilage ?

La décoration de ma fille reste dans l'esprit que nous avons déjà dans l'appartement : grand tapis kilim coloré, meubles en enfilade, cadres, cadres, cadres, affiches, de grands paniers en osier pour ses jouets, des tapis et plaids liberty, des boites empilées (oui encore), beaucoup beaucoup d'objets "tendances" (haaaaa la collection Egmont !).

Pour le voile de mariée au dessus de son lit, ça vient tout simplement de mon ... prénom ! J'ai un prénom du sud, pourtant je n'ai rien à voir avec, je suis du nord, toute ma fille également, mais les gens pensent souvent que je viens du sud du coup. Quand j'étais enceinte, une fille que j'ai rencontré pendant un de mes shootings m'a demandé si j'allais mettre mon voile de mariée au dessus du berceau, je ne comprenais pas de quoi elle parlait, elle m'a expliqué que c'était une tradition dans le sud. J'ai adoré l'idée, d'autant que mon voile en dentelle (Delphine Manivet) de mariée était parfait pour ça.

On sait tous que les logements parisiens sont parfois petits, quelles sont tes astuces pour gagner de l’espace ?

J'ai zéro astuce mon dieu, je suis la reine de ... l’empilage ... Vous l'aurez compris ! Plus sérieusement, quand on a acheté notre appartement il y avait un dressing fait sur mesure qui prenait toute la longueur du couloir, ça aide énormément. Sinon un canapé clic-clac permet d'avoir un coffre pour ranger les choses chiantes comme les draps et les couettes, un lit avec des tiroirs en dessous permet également de ranger beaucoup de bordel, un dressing sur mesure (Ikea merci encore !) qui va jusqu'au plafond est pas mal non plus dans son genre pour ranger. Aussi, aucune table à manger, nous avons opté pour une table basse qui se transforme en table à manger, la voilà la vraie astuce parisienne.

10/ Quels sont tes objets favoris sur www.maginea.com ?

Mis à part la collection d'objet Egmont,

les suspensions : http://www.maginea.com/fr/fr/c2692/p201306210102/suspension+fil+rouge+douille+blanche/

les assiettes de mamie : http://www.maginea.com/fr/fr/c2553/p201204050142/set+de+6+assiettes+a+dessert+21+cm+josephine+ivoire/

un plateau pour les petits déjeuners du dimanche matin dans le lit en famille : http://www.maginea.com/fr/fr/c2602/p201303080077/plateau+reversible+blanc/

des coussins graphiques : http://www.maginea.com/fr/fr/c2726/p201309030038/coussin+carre+dehoussable+motifs+triangles+gris+fonce+et+blanc/