Interview de blogueuse : Clémentine "Le blog de Madame C"

 

Nouvelle interview et non des moindres ! Pour fêter le retour du printemps et l'ouverture de la saison des mariages, nous accueillons Clémentine, aka Madame C. auteur du blog du même nom. Et si son blog mariage reste un plaisir, Clémentine est wedding planner dans la vraie vie. Un métier aussi peu connu que fantasmé. Rencontre.

Bonjour Clémentine, peux-tu te présenter ?

Mariée depuis 10 ans, Maman poule de deux pimprenelles, je blogue, j'entreprends, j'organise. J'aime les bonheurs simples en famille, les grandes tablées improvisées et les belles rencontres. Je n'aime pas les faux-semblants ni les grincheux jamais contents de rien. Mon plus grand vice, le shopping. Ma plus grande qualité, ma joie de vivre.

En février 2007, déjà mariée depuis 2 ans et tout juste maman, une irrésistible envie de partager en mots mon big day. Et pourquoi pas un blog ? Le Blog de Madame C est né ainsi. 

Trois ans plus tard,  je créais ma société d’organisation de mariages M.i.Y / Made in YouNessa Buonomo a ensuite rejoint l’aventure en qualité de directrice artistique. Un projet de longue date… L’envie de participer pleinement aux jours heureux et d’accompagner les futurs mariés dans une belle aventure humaine. Plus qu’une profession, une vocation.

Tu as 2 activités très prenantes : ton entreprise d’organisation de mariage et ton blog. Comment t’organises-tu pour mener tous tes projets à bien ?

J'ai admis que mes journées ne faisaient que 24h. J'ai eu mes phases compulsives où il fallait impérativement que tout soit fait dans la journée et où il n'était pas question de remettre au lendemain. H24 le nez derrière l'ordinateur ou pendue au téléphone, j'étais devenue autiste à la limite du no life. Mais quoi de plus banal quand on lance sa société ?  Et puis , je me suis débarrassée de certaines pressions extérieures et j'ai imposé mon rythme de travail. Comme je suis très perfectionniste, je prends le temps tout en hiérarchisant les priorités. Made in You, c'est mon travail. Le blog, c'est mon plaisir. 

Au milieu de toutes tes activités, tu as trouvé le temps, avec ton associée Nessa, d’organiser votre propre salon / événement autour du mariage. Que voulez-vous apporter de plus avec celui-ci ?

LOVE/ETCc’est une nouvelle façon de faire se rencontrer professionnels et amoureux. Un moment intime, convivial et chaleureux pour échanger autour de l’un des moments les plus importants de la vie. Pas de stands figés ni de salle sans âme mais un lieu original et atypique, mis en scène par nos soins, autour d’univers mettant le talent de chaque professionnel en valeur.

Nous célébrons l’authentique, les dîners animés sous les étoiles et les joies simples de belles réunions de familles. Nous revendiquons le plaisir d’être ensemble, les sourires radieux et les détails qui font sens. LOVE/ETC c’est tout cela à la fois.

Le métier de wedding-planner fait beaucoup rêver et le mariage encore plus. Toi aussi, tu étais fascinée par les mariages quand tu étais petite ?

Pas du tout ! Petite je rêvais de devenir comédienne. Vivre une vie de bohème, parcourir le monde. Pour moi le couple c'était chacun chez soi. Et puis, mon amoureux a balayé mes idées préconçues. Quand il m'a fait sa demande j'ai délicieusement plongé tête dedans. Je ne vais pas le nier, notre mariage a été le déclic. J'ai attendu 6 ans pour me lancer mais c'est sans regret.

Quelles sont les qualités indispensables pour devenir wedding-planner ?

On ne se réveille pas un beau matin en s’auto-proclamant wedding-planner. Comme dans chaque métier, certaines aptitudes et compétences professionnelles sont nécessaires. Il y a bien sûr les autodidactes comme dans tous les domaines. Etre wedding-planner n’impose aucun diplôme mais certains profils sont plus à même de faire la différence. Parmi les essentiels…

Avoir un bagage professionnel : je ne conseillerai pas à une étudiante de se lancer immédiatement après ses études. Consolider ses acquis à travers une expérience professionnelle me semble un indispensable. En communication, marketing ou événementiel, votre expérience vous permettra de mettre à profit de vos clients votre capacité à organiser, gérer leur budget, identifier les bons partenaires et savoir les coordonner dans le respect de leur travail.

* Être curieux et avoir une bonne culture générale : travailler pour des particuliers demande un minimum de « savoir être » et de « savoir vivre ». Avoir du bagout et une bonne culture générale vous donnera l’aisance nécessaire pour échanger avec vos clients, leurs familles mais aussi les prestataires liés à l’événement. La première impression étant toujours la bonne, il faut équilibrer spontanéité, bonne humeur et répartie pertinente.

Être organisée et méthodique : est-ce nécessaire de le rappeler tant il s’agit de qualités essentielles ? Mettre en place un planning et s’y tenir, (re)cadrer les demandes des mariés avec des échéances et un budget par poste, créer les outils incontournables pour échanger et optimiser les idées liées à l’organisation et la création de l’événement. Autant de tâches qui s’optimiseront avec le temps et l’expérience.

Être à l’écoute et dans l’échange : pour répondre au mieux aux attentes des futurs mariés, il faut avant toute chose les écouter et bien identifier leurs attentes. Les ramener aussi parfois à certaines réalités car nous ne sommes loin d’être de simples exécutants. Notre expérience est une valeur ajoutée qu’il faut subtilement leur mettre à disposition. Sans jamais les contraindre et toujours avec empathie, les relations entre le WP et ses mariés se construit spontanément. La confiance étant la clé d’un mariage réussi.

Être dans le self-control :  Comme dans toute organisation d’événement, il y a des grands moments de stress et de solitude. Une panne d’électricité à 5 min du passage à table, des prestataires en panne de voiture, un crise d’allergie parmi les invités, un DJ qui dans un délire feint une mauvaise imitation de Dark Vador, un propriétaire fou qui enferme le gâteau des mariés dans une salle à double tour… Des anecdotes qui avec le recul font sourire mais qu’il a fallut gérer avec une bonne dose de self-control et d’efficacité.

Quelle a été la demande la plus folle que des futurs mariés t’aient demandé ?

Très honnêtement, rien de vraiment fou.

Quel conseil donnes-tu toujours aux fiancés qui souhaitent se lancer dans la préparation de leur mariage ?

De s'écouter et de rester soi-même. Beaucoup de couples nous disent d'emblée qu'ils souhaitent un mariage unique et original. Pour ma part, ils le sont déjà. Par leur histoire, leurs personnalités et leurs goûts. Rien de plus beau dans un mariage que des mariés amoureux et authentiques. Le mariage n'est pas un show, il est un délicieux partage d'émotions sincères. Un moment un peu dingue dont on chérira le souvenir toute sa vie.

Pour toi, quels sont les éléments de décoration indispensables pour un mariage ?

Un beau lieu, c'est la base. Pour les détails, j'affectionne les objets qui font sens et qui racontent une histoire. J'aime l'idée qu'on puisse replacer sur une table des objets de famille. J'ai une affection toute particulière pour la chine et la brocante. Trouver l'objet rare que l'on va détourner ou retaper selon les goûts des mariés. Puis le conserver après la noce tel un trésor. 

Depuis 4 ans, la tendance était à l'éphémère et à l'accumulation de détails. Aujourd'hui, les mariés aspirent à plus de simplicité. Des tables fleuries, des bougies à foison, un ciel de lumière et des grandes tablées chaleureuses. Des matières brutes mariées à des touches d'élégance, c'est notre maître mot.

 

Quels sont les produits que tu préfères sur www.maginea.com ?

Coup de coeur pour la collection scandinave qui propose des produits pile dans les tendances du moment !

Parmi mes préférés : 

Le pouf tricoté en vert poudré ou en ivoire

Le miroir à corde

La baladeuse

Tout à fait le style que j'affectionne :)

 

Quelles seront les actualités de tes différentes activités pour l’année 2015 ?

Un Workshop en provence, des jolis mariages dans le Sud de la France, l'envie aussi de partager avec d'autres professionnels notre savoir faire et puis une nouvelle LOVE/ETC pour 2016 ! 

Et au milieu de tout ça, toujours la furieuse envie de partager avec les lecteurs mes belles histoires sur LBDMC. Petit à petit de nouvelles rubriques prennent place naturellement : Maternité, enfant, cuisine et DiY. Je suis une amoureuse de la vie et je veux transmettre tous ces plaisirs au lectorat. Toujours avec ma patte et ma sensibilité car je n'aspire pas à un format magazine.

Laisser un commentaire