Ils ont un incroyable talent !

Ils ont fait découvrir à des milliers de Français leur passion pour l'aéromodélisme. Au cours de la 6° édition de l'émission La France à un incroyable talent, les frères Chaix ont prouvé que l'aéromodélisme pouvait être poétique en plus d'être spectaculaire. Rencontre avec deux jeunes passionnés.

Comme Obélix, vous êtes tombés dans le modélisme tout petits ou c’est une passion qui est venue sur le tard ? D’ailleurs, vous êtes fans d’aéromodélisme ou du modélisme en général ?

Depuis tout petit, on a toujours été attiré par ce qui est radiocommandé. On a  commencé par de la voiture et de la moto. Et un jour, on a découvert un club d'aéromodélisme, on a construit notre premier avion à essence à l'âge de 10 et 13 ans et depuis c'est devenu une véritable passion!
On est fan d'aéromodélisme mais on apprécie le modélisme en général.

Vous faites partis d’un club ou bien vous vous entrainez seuls ?

 On fait parti d'un club où l'on vole principalement pendant les vacances.
Pour les entrainements, on est que tous les 2.

 Pour la France a un incroyable talent, vous avez proposé un numéro qui alliait acrobaties aériennes et musique. C’est quelque chose que vous aviez préparé spécialement pour l’émission  ou bien vous l’aviez déjà utilisé lors de compétition ?

 On fait des compétitions mais il n'y a pas de catégorie de vol en patrouille et en musique. On a donc réalisé un numéro pour chaque passage dans l'émission: un vrai challenge à relever !

 D’ailleurs, plusieurs semaines après la fin de l’émission quel regard y portez-vous ? Vous pouvez partager avec nous vos impressions ?

 On a vécu une expérience incroyable que l'on n'est pas prêt d'oublier. Nous avons appris beaucoup de choses sur le plan technique, nous avons fait de belles rencontres et participer à cette émission mon frère et moi nous a encore plus rapprochés.

 Est-ce que ça a renforcé votre passion pour le modélisme ou bien ça vous a ouvert à d’autres horizons ? D’ailleurs, est-ce qu’en France il existe des pilotes d’avions modélisés (est-ce que c’est comme ça que l’on vous appelle ?)

 On est passionné depuis maintenant 8 ans et on est très heureux d'avoir pu présenter cette discipline au grand public qui a visiblement apprécié. Cela nous a demandé beaucoup de temps et on n'a pas relâché nos efforts pour surprendre  les  jurés et les téléspectateurs à chaque nouveau passage. On en ressort donc renforcé dans notre passion.
Et oui, il existe officiellement  en France plus de 27 000 aéromodélistes) !

 Parlons un peu de vos avions : pendant l’émission, vous avez dit que vous les fabriquiez vous-mêmes. Qu’est-ce que cela signifie concrètement : vous achetez les pièces détachées ou cela signifie que vous repeignez les avions à vos couleurs ?

Le Magic 700 est un avion qui est le résultat de 3 ans de mise au point pour obtenir des qualités de vol optimales pour le vol en patrouille (qui demande beaucoup de précision).
On a donc réalisé les plans puis découpé, peint et enfin collé toutes les pièces  de l'avion. La seule chose que l'on ne fabrique pas mais que l'on achète est  l'électronique (moteur, servos, batterie, …)

Etes-vous friands de toutes les nouveautés qui sortent autour du modélisme ? Je pense notamment au digicopter de Modelco  qui est contrôlable par un smartphone?

 On aime la conception de nouveaux avions, mais on aime surtout le pilotage d'engins volants. Et je dois dire que ces nouveautés  ne nous laissent pas insensible. C'est incroyable la facilité de contrôle et le plaisir que l'on peut avoir à piloter ces mini hélicoptères, qui plus est, avec un smartphone!

Retrouvez tous les jeux radiocommandés sur Maginéa !

Retrouvez toutes les interviews de blogueurs et les interviews de professionnels.

Laisser un commentaire