Vos plus beaux souvenirs de Noël

En ce lendemain de fête, nous nous remémorons nos plus beaux souvenirs de Noël. Pour certains, ces jolis moments remontent à leur enfance; pour d'autres il y a quelques années (ou heures même !) mais pour tous, se souvenir de ces instants chaleureux en famille est très émouvant.
Voici les 4 plus belles histoires lus sur la page Facebook Maginéa :

Monique, originaire de Picardie nous raconte : "Quand j'étais petite, nous n'avions pas d'argent. Ma mère enroulait des pommes de terre dans du papier brillant qu'elle récupérait, tout était fabriqué pour décorer l'arbre. Le jour de Noël était le seul jour où mon père ne se levait pas avant nous. Mon plus beau Noël, j'ai eu un poupon avec des yeux marron et un lit pour le mettre (marron comme mes yeux). Je l'ai appelé Désiré car cela faisait tellement que je l'attendais. Nous étions 3 enfants et nos Noëls se résumaient à des petits jouets en plastique. Par contre, cela sentait bon le boudin blanc dans la maison et maman achetait un friand. C'était de chouettes Noëls. J'ai 66 ans et je me rappelle encore de notre petit sapin, des odeurs dans notre petit appartement et de la joie que nous avions à découvrir nos jouets. Jamais, je n'ai su comment ils les cachaient...."

Pour Cécile, Réunionnaise, son plus beau souvenir de Noël n'est pas si lointain : " Hum et bien il y a déjà 4 ans de cela, à minuit pour l'ouverture des cadeaux, mon homme m'a dit de chercher mon cadeau dans l'arbre ... c'était une boîte!! il l'a prise et s'est agenouillé devant moi et il m'a demandé en mariage le soir de Noël :) Ma mère, qui était derrière, criait " Non, non, c'est ma fille c'est ma fille !!"  Ce fut une surprise totale ! "

Caroll-Ann se souvient d'un Noël en famille, à l'âge de 5 ans : "A cette époque-là, ma famille était réunie, et l'on s'entendaient tous bien. Je devais avoir 4 ou 5 ans. Quand nous fêtions Noël chez ma grand-mère maternelle et mon parrain, les hommes s'occupaient d'ouvrir les huitres, tandis que les femmes, elles, mettaient la table. Le repas se fît dans la bonne humeur et les rires fusaient. Les enfants, y compris moi, jouions dans la chambre de ma Grand-Mère. Alors que les adultes parlaient depuis des heures, ils se sont tus... Avec les autres enfants, on se demandait ce qu'il se passait et on décida d'aller les voir au salon. Et là, les adultes se retournèrent vers nous, et nous firent un grand sourire et nous dirent "Il neige les enfants !" . L'esprit de Noel était complètement là, comme dans les feuilletons de Noël. C'était mon plus beau souvenir de Noël."

Quant à Claudine, Noël, c'est toujours le plus beau jour de l'année : " Noel pour moi reste le plus beau jour de l'année... Chaque noël avec mes enfants ont été et sont toujours un enchantement.  Voir mes petits enfants émerveillés au pied du sapin me remplit de bonheur mais mes Noëls d'enfant restent de merveilleux souvenirs.  Les guirlandes électriques n'existaient pas. A minuit moins le quart, comme un rituel, nos parents installaient de vraies jolies petites bougies dans leur support métallique qu'ils accrochaient à chaque branche du sapin. A minuit, on allumait les bougies une à une et le sapin s'illuminait de flammes vacillantes !! Le spectacle ne durait que 2 ou 3 minutes car il fallait vite éteindre toutes les bougies pour ne pas risquer de mettre le feu..... Le matin au réveil, on découvrait les traces de pas du Père noël dans la neige qui tombait abondamment à l'époque... C'est bon de se remémorer toute cette magie de Noël ! "

Quel éclairage choisir pour ma maison

 

Un éclairage mal choisi et c'est l'ambiance toute entière d'une pièce qui est cassée. Voici de quoi vous aider à choisir un luminaire selon la pièce de la maison. En effet, nos besoins lumineux changent d'une pièce à l'autre.

1. Dans la cuisine

C'est une pièce fonctionnelle mais aussi de vie ! Il faut donc prendre grand soin de l'éclairage général de la pièce. Les suspensions ( ou les plafonniers) sont les luminaires qui conviennent le mieux à la cuisine car ils diffusent en éclairage général qui n'éblouit pas. En éclairage localisé, les spots de leds sont généralement suffisant. Mais si l'on a un îlot central, on peut suivre la tendance d'accumulation de suspensions ! Effet garanti ! 
On choisit de préférence une ampoule qui diffuse une lumière blanche.
{1} Suspension Fil noir douille liège  NUD COLLECTION {2} Suspension Funnel TOSEL {3} Suspension métal patiné LUCIDE {4} Suspension Piramido TOSEL

2. Dans le salon

C'est la pièce où l'on se détend et qui dit détente dit lumière chaleureuse. Il faut tout de même veiller à trouver le bon milieu entre pièce sur-éclairée et pièce sous-éclairée. L'idéal est de se tourner vers un lampadaire pour l'éclairage principal et vers une lampe à poser pour l'éclairage secondaire. On n'hésite pas à se tourner vers des lampes originales qui trouveront leur place dans votre déco.
{1} Lampadaire chromé LUCIDE {2} Lampe à poser béton LUCIDE {3} Lampe à poser bois FARO {4} Lampadaire bois LUCIDE {5} Guirlande lumineuse LA CASE DU COUSIN PAUL

3. Dans la chambre

C'est le pièce intime par excellence; la pièce la plus cocoon de la maison. Il faut choisir un éclairage apaisant mais suffisamment lumineux. Les suspensions ou abat-jours sont tout indiqués. Le plus important est de choisir une ampoule à lumière chaude. Pour la seconde source de lumière, il faut se tourner vers les lampes à poser à éclairage précis... Parfaites pour lire sans déranger !
{1} Suspension Silvia blanc VITA {2} Boule japonaise AROUND THE WALL {3} Lampe à poser noire LUCIDE {4} Lampe à poser scandinave LUCIDE

4. Dans la salle-de-bain

On veille à choisir 2 sources de lumière à éclairage chaud, sinon bonjour le teint blafard qui plombe le moral au saut du lit ! Les plafonniers à lumière diffuse sont les bienvenus. On choisit une autre source de lumière précise et directe pour placer au-dessus du miroir pour pouvoir se maquiller sans se tromper !
{1} Plafonnier boule chromé FARO {2} Plafonnier 4 lampes FARO {3} Plafonnier LED FARO {4} Plafonnier Led chromé FARO

 

Interview : les souvenirs de Noël de Jujube en Cuisine

La blogosphère "food" compte l'une des communautés les plus actives et les plus nombreuses. Beaucoup de gourmands et de gourmets ouvrent un petit espace digital dans le but de partager leurs recettes avec d'autres passionnées. En bons gourmands, nous sommes des adeptes de ces sites. Et notamment de Jujube en Cuisine. Blog  alléchant et généreux tenu par Julie. Elle revient pour nous sur ses souvenirs de Noël... 

Que préfères-tu dans les fêtes de Noël ?
J'aime l'ambiance particulière qui règne un peu partout dans la ville. Les lumières, la musique, les décorations qui brillent... Même l'air semble avoir une senteur différente (et non, ce n'est pas qu'à cause du vin chaud ! ;-) ).
C'est aussi une période particulièrement gourmande, et comme je le suis aussi, cela ne peut que me plaire.

Quel est ton plus beau souvenir  d’enfance de Noël ?
Je n'ai pas un souvenir précis, ce sont en fait tous mes Noël d'enfance chez mes grands-parents paternels qui forment mon plus beau souvenir.
Nous ne sommes pas très "tradition" dans la famille, Noël était surtout une occasion de nous retrouver tous ensemble pour quelques jours (j'ai une petite famille "éclatée" géographiquement parlant), la maison était en effervescence, un "joyeux bazar"... j'adorais ça !
Je me souviens d'une année où nous avions ouvert nos cadeaux avant de passer à table. J'ai découvert tôt d'où venaient les cadeaux, ce qui finalement arrangeait bien tout le monde -- y compris moi -- nous ne sommes pas réputés pour être dotés d'une grande patience dans la famille, surtout à Noël. Je me souviens de ce sentiment d'interdit ("Ouvrir les cadeaux à 20 heures ? C'est possible ???") mêlé à l'excitation de faire cesser ce suspens insoutenable de savoir ce qui se cache sous le papier cadeau... Je ne sais pas si mes souvenirs sont fidèles à ce qu'était vraiment Noël à cette époque là, j'idéalise peut-être un peu... Mais ces quelques jours étaient magiques !

Pour les repas de fête, tu innoves ou bien tu fais un plat traditionnel de Noël ?
Je vais peut-être casser un mythe mais je ne cuisine pas à Noël. Eh oui, je suis peut-être la seule blogueuse culinaire au monde qui ne cuisine pas pour les fêtes ! Enfin si, je fais une chose : la bûche ! Mais hé, c'est une sacrée responsabilité la bûche ! 
Chaque année je tente une nouvelle recette : un biscuit roulé, une bûche glacée, crème au beurre, mousse de fruits, chocolat, marron glacé...
C'est compliqué la bûche finalement, il faut qu'elle soit assez gourmande pour faire envie, mais pas trop "lourde" pour parvenir à s’imposer après le repas souvent trop charger. Tout un art en fait ! (oui bon, j'exagère peut-être un peu, mais il faut bien que je valorise ma petite participation au menu)

Si Noël avait une odeur et une couleur, ce seraient lesquelles et pourquoi ?
Noël est vert et il sent la neige. Et je n'ai pas la moindre idée de pourquoi.
Le vert par rapport à la couleur du sapin j'imagine, en revanche pour la neige c'est le grand mystère, j'habite dans le sud de la France où il ne neige pour ainsi dire jamais. Je fantasme les Noël enneigés bien que je déteste le froid, je suis une énigme pour moi-même sur ce sujet...

 Quels sont les produits que tu préfères chez www.maginea.com ?

J'adore l’électroménager, heureusement je suis limitée par la taille de mes placards, je serai capable d'avoir un appareil pour chaque préparation / cuisson !

En ce moment j'avoue être particulièrement attirée par les petits batteurs électriques, le mien vient de me lâcher après 10 ans de bons et loyaux services, j'avais le Batteur Easy Max Compact de Moulinex, il était parfait.

J'aime beaucoup également le rouleau à pâtisserie avec disques de réglages d'épaisseur, un jour il sera dans ma cuisine ! (et je n'aurais plus à me battre avec toutes sortes d'astuces bancales dont j'ai le secret... Comme les crayons de couleurs de ma fille par exemple pour déterminer l'épaisseur d'une pâte à biscuits. On a vu plus pratique comme technique !)

Quels sont tes projets pour 2015 ?
J'ai pour habitude de ne rien prévoir trop à l'avance, que ce soit dans ma vie personnelle ou professionnelle. Les choses se profilent généralement presque à la dernière minute, de toute manière je ne suis efficace que dans l'urgence. Le stress est un fabuleux moteur !
Je vais donc profiter des derniers jours de 2014 avant de penser à 2015... ;-)

Concours relooking déco : les plans - partie 3

Elia, notre gagnante du concours relooking déco attendait avec impatience qu'on lui livre le 3° volet de nos planches.
Dans un 1er temps, nous lui avons montré la planche inspiration, puis la planche shopping. Après quoi, nous lui avons enfin remis les plans de sa nouvelle chambre.
Si rien ne change du côté de l'architecture, toute la décoration est repensée. Finies les petites fleurs collées en haut du mur mauve. Place à une décoration cohérente, qui colle aux goûts actuels de ces deux jeunes trentenaires actifs.
En effet, notre gagnante souhaitait un espace cosy et arty et au vu du plan, on peut dire que nos 2 décoratrices ont relevé le défi haut la main.
Pour réussir à allier 2 univers qui ne vont pas forcément ensemble à première vue, les Simone Sisters n'ont pas hésité à faire fi des règles de décoration traditionnelle.

Comme on le voit sur le plan côté bureau, deux univers diamétralement opposés (ici matérialisés par les 2 chaises) s'entrechoquent. La chaise en métal renvoie à l'imaginaire du travail tandis que le fauteuil en rotin rappelle la nonchalance des tropiques. Le grand lampadaire en plume apporte, quant à lui, une touche de douceur et de clarté.

Côté lit, pas d'éclairage direct mais quelques sources de lumière douce disséminées autour de la tête de lit. Ainsi, on n'est pas tenté d'utiliser son lit comme bureau, atelier ou autre; c'est le lieu du sommeil par excellence.

Si l'on peut craindre que l'éclairage ne soit pas assez puissant, le lampadaire qui se trouve à côté de la commode est directionnel et peut tout à fait prendre le relai. Parlons-en justement de la commode. Volontairement, les Simone Sisters l'ont choisi petite car Elia nous avait fait savoir que son appartement comprend un dressing en dehors de la chambre. Inutile donc de rajouter un meuble encombrant qui ferait double-emploi. La commode fait donc office de vide-poche et permet de ranger tous les petits objets indispensables mais pas forcément très décoratifs dont on peut avoir besoin dans une chambre.

Pour faire un lien entre ces 3 espaces, les décoratrices ont choisi de rajouter un tapis en bout de lit qui continuerait sous le bureau... De quoi surfer (sur Maginéa bien entendu ! ;) ) les pieds au chaud !

Voici les objets choisis par les Simone Sisters :
► les bougies : http://bit.ly/bougies-led
► la guirlande : http://bit.ly/guirlande-lumineuse-brooklyn
► le tapis : http://bit.ly/tapis-marque-ESPRIT
► le lampadaire : http://bit.ly/lampadaire-plume...
► la commode : http://bit.ly/commode-ronnie
► les rideaux : http://bit.ly/rideaux-gris-métal
► le fauteuil : http://bit.ly/fauteuil-bahia
► le linge de lit : http://bit.ly/housse-couette-mastic
► le lampadaire blanc : http://bit.ly/lampadaire-blanc-cona
► la table basse : http://bit.ly/table-basse-Lily